Le blog éco

7 avril 2017

Par
Catégorie Collectivités / Territoire

Le Club : un projet qui rassemble aussi des entreprises

L’engagement des entreprises aveyronnaises mécènes de la salle de concert ruthénoise le Club, qu’il s’agisse de don de matériels, de la mise à disposition de compétences ou de financement, témoigne d’une volonté commune de participer au développement de leur territoire et d’en renforcer son attractivité. Elles sont aujourd’hui plus d’une cinquantaine à valoriser leur rôle sociétal en soutenant Le Club et ses projets et forment Le Club du Club.

Le ClubL’association Oc’live, créée en 2010, dont la vocation est d’élargir l’offre culturelle proposée sur l’agglomération de Rodez en matière de musiques actuelles s’est donnée pour mission de créer un espace dédié aux musiques actuelles (salle de concert et pôle de création) dans l’ancien cinéma Le Club à Rodez. En 2013, elle lance ainsi 7 mois de chantier participatif et solidaire auquel une cinquantaine d’entreprises aveyronnaises particulièrement sensibles au projet ont manifesté leur soutien. « Nous avons reçu un accueil exceptionnel à la présentation du projet auprès des entreprises locales » se souvient Fred Joao, directeur du Club, qui tient aussi à souligner la participation de 200 bénévoles sans qui rien n’aurait été possible. Le mécénat a ainsi assuré les 2/3 de ce premier chantier. « Les entreprises locales pour certaines, comme Lagarrigue BTP, voyaient en ce projet un nouvel argument d’attractivité du territoire qu’elles n’hésiteraient pas à mettre en avant lors d’embauche de candidats. Pour d’autres, il s’agissait simplement de participer à la création d’un lieu culturel dont elles pourraient jouir ou de soutenir le développement de leur territoire » raconte Fred Joao. « Les Vignerons du Vallon sont présents à nos côtés depuis les débuts d’Oc’Live, avant même le projet du Club. » évoque le directeur qui se rappelle également de l’accueil chaleureux de Pierre Foucault, dirigeant de RM Ingénierie à l’époque, la 1ère entreprise rencontrée dans le cadre du démarchage de mécènes. Ce premier succès donne ainsi naissance à la salle de concert du Club (350 places debout ou 160 places assises) qui accueille musiques actuelles de tous genres, spectacles de danse, spectacles pour enfants mais aussi de nombreux groupes en résidence d’artistes et à un auditorium (80 places assises) pour des projections, des meetings ou autres. Après presque deux ans d’activité, 108 concerts et 23875 spectateurs ayant engendré 250 000€ de retombées locales, Oc’live toujours pleine d’énergie et de foi était prête à réhabiliter le dernier espace inexploité de l’ancien cinéma pour en faire une salle d’incubation au service de la création artistique. Ce 2ème chantier avait pour objectif d’offrir aux artistes un cycle complet de création : répétition, résidence, enregistrement audio, captation vidéo, accompagnement et concert. 2ème succès ! La salle d’incubation sera inaugurée le 12 mai. « On a pris les mêmes et on a recommencé, avec de nouvelles entreprises qui ont aussi rejoint l’aventure » raconte Fred Joao. Les architectes de Tawla ont notamment mis leurs compétences à disposition de la réalisation de ce 2ème projet. Il y a aussi des participations inattendues. Le dirigeant de Visual Apps, festivalier fidèle du Club, s’est spontanément proposé de créer une appli pour la salle de concert. Au final, 33 000€ ont été collectés par mécénat en 2016 auxquels vont s’ajouter les dons de 2017 qui démarrent tout juste. Le don de matériels et de compétences a contribué au succès de ce dernier chantier. « Il était important pour nous de remercier les entreprises locales de leur soutien, parallèlement aux avantages proposés aux mécènes par le Club et aux réductions fiscales liées au mécénat. Nous avons alors créé en mars 2016, Le Club du Club, un club d’entreprises que nous réunissons, tous les 2 mois environ, sur des moments conviviaux autour d’apéros, de buffets, de concerts » explique Fred Joao. Ces entreprises mécènes financiers, matériels ou « en compétences » se voient aussi proposer des invitations aux événements pour leurs salariés et leurs fournisseurs, des rencontres avec les artistes, un accès privatisé au balcon pour assister aux événements, des tarifs préférentiels de location de salle… Mais au-delà des avantages garantis, c’est surtout l’opportunité pour ces entreprises mécènes de créer du lien avec leur territoire. Elles participent à hauteur de 12 à 15% au budget global de 300 000€ HT, les collectivités à hauteur de 10 à 12% et le reste est autofinancé par Oc’live. L’association qui compte 85 membres de 18 à 67 ans  et une centaine de bénévoles emploie actuellement 4 personnes et embauchera 1 régisseur technique au 1er mai. L’offre qu’elle propose aux artistes, unique dans le Sud de la France, rencontre un large succès. En témoigne l’origine des groupes qui viennent en résidence et se produisent au Club : ils viennent à 70% de Toulouse. Preuve que l’Aveyron a tout à offrir ! …autour de projets qui rassemblent. Avis à ceux qui souhaiteraient rejoindre l’aventure !

Liste des partenaires/mécènes : https://www.oc-live.fr/partenaires.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


à propos

Le blog d’Aveyron Expansion est dédié à l’économie aveyronnaise. Il met en lumière les entreprises, les hommes et les femmes qui œuvrent pour le développement de l’Aveyron. Il éclaire les initiatives privées ou publiques qui créent de l’emploi et de la richesse sur le territoire. Mais il diffuse aussi des informations à destination des acteurs de l’économie (informations sectorielles, appels à projets, agenda…). C’est toute une équipe de terrain, au contact des professionnels, qui contribue à ce fil d’actualités.