Le blog éco

8 novembre 2016

Par
Catégorie Collectivités / Territoire
Filière

80 bornes de recharge pour véhicules électriques à venir en Aveyron

Le SIEDA (Syndicat Intercommunal d’Energies du Département de l’Aveyron), présidé par Jean-François Albespy, dont la mission première concernait le développement et le renforcement des réseaux d’électricité en Aveyron œuvre aujourd’hui plus largement pour un aménagement du territoire, équilibré et cohérent, au service des communes, communautés de communes, du Conseil départemental de l’Aveyron (adhérents du groupement) et de chaque habitant de l’Aveyron tout en favorisant l’économie locale. A ce titre, il a saisi début 2015 l’opportunité d’un appel à manifestation d’intérêt pour le déploiement d’infrastructures de recharge pour véhicules électriques piloté par l’ADEME et s’est ainsi lancé dans une réflexion sur le déploiement, la répartition et la localisation de bornes de recharge en Aveyron. Son objectif : contribuer à l’évolution des modes de déplacement en Aveyron en encourageant l’électro-mobilité.

Le parc automobile électrique aveyronnais a été évalué à 166 véhicules au 30 juin 2016 (en France, 1,5% du parc automobile est électrique). « La Vendée qui a démarré plus tôt le déploiement d’infrastructures de recharge électrique sur son territoire a doublé son nombre de véhicules électriques » justifie Jean-François Albespy. Avec la déclinaison de 80 bornes électriques sur le territoire aveyronnais, le SIEDA souhaite offrir aux futurs utilisateurs un élément de réassurance sur les possibilités de recharge en dehors de chez eux. Il s’agit de lever les freins sur la volonté potentielle des aveyronnais de s’équiper en véhicules électriques.

Un véhicule électrique est en moyenne autonome sur 150 km et, à vide, nécessite 1h30 pour se recharger. Les trajets pendulaires (domicile-travail) sont en moyenne de 15 km aller-retour en BorneAveyron. Le déploiement des bornes de recharge prend notamment en compte ces critères et s’effectue en fonction des flux de circulation, des distances de déplacement domicile/travail compatibles avec l’autonomie de ce type de véhicule et des actions privées (grande distribution, sociétés d’autoroutes, distributeurs de carburant etc.). Mais pas seulement, les bornes de recharges sont implantées de façon équilibrée sur l’ensemble du territoire, avec une volonté de soutenir le développement économique local, à savoir le tourisme et le commerce de centre-ville, ou de proximité.

Ainsi ce sont 76 bornes accélérées et 4 rapides qui seront installées sur 48 communes, une tous les 30 km environ. Une dizaine sont déjà en service depuis septembre dernier et 60 devraient l’être d’ici le printemps 2017. Les bornes alimentées par une électricité issue d’énergies renouvelables sont en capacité de fournir 2 véhicules à la fois. La totalité du réseau sera opérationnelle en septembre 2017. Il fonctionnera via un abonnement de 12 € par an qui portera le prix de la recharge complète à 1,50 €. Le réseau choisi -Révéo- est le même pour les 9 départements (Aveyron, Lozère, Gard, Hérault, Aude, Pyrénées Orientales, Ariège, Tarn et Lot) et 2 métropoles (Montpellier et Toulouse) qui ont créé un groupement de commande pour mutualiser leurs besoins et assurer une continuité de fonctionnement. Pour l’instant, une centaine de bornes sont présentes sur cette grande région. Fin 2017, 900 bornes devraient l’être, toutes géolocalisables sur l’application www.reveocharge.com.

Ce plan de développement de bornes de recharge pour véhicules électriques représente un investissement d’1 million d’€ dont 50 % d’aide de l’ADEME, le reste étant à la charge du SIEDA. 10 à 12000 € proviennent des collectivités concernées qui ont été sollicitées à hauteur de 10%. Quant à l’exploitation des bornes, une grosse partie est à la charge du syndicat, les communes participent à hauteur de 300 €. Au total, le coût de fonctionnement représente 100 000 € par an pour le SIEDA.

Ce projet également en lien avec la station hydrogène de Braley qui n’est autre qu’un prolongateur d’autonomie pour véhicules électriques dessine les prémices d’une nouvelle ère pour la politique de transport en Aveyron.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


à propos

Le blog d’Aveyron Expansion est dédié à l’économie aveyronnaise. Il met en lumière les entreprises, les hommes et les femmes qui œuvrent pour le développement de l’Aveyron. Il éclaire les initiatives privées ou publiques qui créent de l’emploi et de la richesse sur le territoire. Mais il diffuse aussi des informations à destination des acteurs de l’économie (informations sectorielles, appels à projets, agenda…). C’est toute une équipe de terrain, au contact des professionnels, qui contribue à ce fil d’actualités.